Histoire de l’école

oldC’est au cœur de Charleroi, ville surprenante au riche passé historique, que se trouve notre établissement.

L’Athénée royal Ernest Solvay lui-même n’est pas une création récente, et peut s’enorgueillir d’exister déjà depuis plus de 200 ans. En effet, l’histoire de notre établissement débute en 1802….

A l’origine, notre école était située dans l’ancien couvent des Capucins au Passage de la Bourse. Subsidié par la Ville de Charleroi, l’établissement portait le nom de « Collège Communal ».

Petit à petit, la Ville trouve que le collège lui coûte trop cher et tente de le faire subsidier par l’Etat. C’est en 1849 que l’Etat marque son accord, à condition que soit respecté le programme de cours fixé par le Gouvernement.

En 1878, suite à la démolition des fortifications, l’Etat vend à la Ville un îlot dans le Quartier Est. C’est ainsi qu’en 1879, le Conseil communal confie à l’architecte E. Legraive la charge de construire un nouveau bâtiment.

En 1881, le Collège communal est promu au rang d’athénée et dépend directement du Gouvernement. A la suite de diverses péripéties d’ordre politique, les travaux de construction traînent et c’est seulement en 1887 que les premiers cours sont donnés sur l’emplacement actuel, au Boulevard Devreux.

Exclusivement école  de garçons depuis sa création, l’Athénée s’est ouvert à la mixité dès 1978. D’abord peu nombreuses à cette époque, les jeunes filles représentent la moitié de nos élèves.

Pour éviter la confusion avec d’autres établissements, l’Athénée acquiert en avril 1992 son nom actuel « Athénée royal Ernest Solvay ».

Et aujourd’hui ? C’est vrai que l’aspect extérieur du bâtiment paraît austère car l’Athénée porte les traces de l’usure du temps, mais à l’intérieur, tout est différent : les couloirs sont repeints en couleurs gaies, les classes de sciences sont rénovées avec du matériel de pointe, une des salles d’éducation physique comporte un mur d’escalade, un laboratoire de langues offre à nos élèves un apprentissage de qualité à nos élèves…